From 1994 to 1995 a lot of linocuts were carved and  printed. One set was a reflection about an originary or primitive region (OERGEBIED), the other group treated about TURBULENCES.

oergebied

Des gravures sur lino se penchent sur le minéral, le végétal, l'animal. Les surfaces sont alors exiguës ...

 

Ses linos la saisissent en une sorte d'architecture délavée par le passage du temps, métamorphosée par des saisons. Il use simultanément de la profusion et de la distillation en entremêlant les éléments végétaux et minéraux partiellement dissous entre les éclats de perception. 

 

Il semble possible de distinguer feuilles, troncs, roseaux, tiges, écorces, alvéoles, cavités, insectes. Le recours au noir et blanc accentue l'effet de figement tout en ne supprimant pas l'impression de grouillement de putréfaction en cours. Rassemblées sur des surfaces restreintes, exiguës, les gravures focalisent le regard. Elles évoquent parfois les kakemonos, ces peintures japonaises délicates sur soie ou sur papier, dont le pouvoir de suggestion est inversement proportionnel à la quantité d'éléments peints.

 

(25/06/1996 - 06/11/1998)  -Michel VOITURIER-

 



Turbulences


miscelany